mercredi 26 décembre 2018

Mon Gros Lapin

L'année dernière, nous avons eu l'occasion de faire une cuisson raku. Pour se faire, Laura nous a proposé de modeler un petit objet représentant quelque chose de personnel.

J'ai tout de suite su ce que j'allais réalisé. Par contre, pour le "petit", j'ai eu plus de mal... Il faut dire qu'il s'agit de mon Gros Lapin, donc, difficile de faire petit... 😂
Mon Gros Lapin, c'est le doudou de mon enfance... c'est même encore mon doudou. Il a toujours été près de moi du peu que je m'en souvienne. Il était là pour les vacances, il était là lors de mon départ du cocon familial pour mes études à Grenoble, et il est encore là sur ma table de chevet... Il a d'ailleurs vécu... Un œil a été recollé, le pelage est un peu usé... mais ses oreilles restent toujours douces. Oui, je l'ai toujours appelé "Gros Lapin"... il faut dire qu'il y avait aussi Lapine qui l'accompagnait souvent, et même leur bébé... Panda. (Si, si). C'est un doudou un peu spécial, car il s'agit d'une peluche marionnette

Bref, j'ai décidé de réaliser mon Gros Lapin en céramique.
J'ai le souvenir de l'avoir réalisé assez vite. C'était assez plaisant à faire.

Voici quelques photos prises lors de cette fabrication :


Une fois un peu plus sec, il a fallu l'évider... donc, j'ai dû procéder à une espèce de lobotomie de lapin... 😆



Puis, j'ai tout ressoudé, et j'ai émaillé cette pièce en blanc, sauf sur les yeux et le nez.



La cuisson Raku est une cuisson particulière qui conssite à faire chauffer la pièce dans un four classique, puis de sortir cette pièce encore brûlante et de la mettre ensuite dans un récipient avec des copeaux et fermer hermétiquement pour que l'émail se craquelle et que les parties non émaillées noircissent par l'action des cendres et des copeaux qui brûlent. Sinon, c'est très bien expliqué sur Wikipédia, comme d'habitude.

Donc, en fin d'année dernière, l'opération raku était effectué, et c'était topissime.
Voici quelques photos prises sur l'instant :

On voit les oreilles du lapin qui dépassent :-)

Un lapin chaud

Juste avant de le déposer dans la "marmite" remplie de copeaux




Il vaut mieux faire cette opération dehors... car les fumées qui se dégagent sont un peu désagréables (voire nocives)

Une fois dedans, il faut attendre un peu, puis asperger d'eau la pièces pour voir apparaître les craquelures.

Les craquelures sur mon lapin ont été légères et j'aurais peut-être voulu qu'elles soient un peu plus marquées, mais cela donne tout de même un beau résultat.

Coucou !


Et le voici avec le modèle original 😎

J'en profite pour me joindre à mon Gros Lapin pour vous souhaiter d'agréables fêtes de fin d'année...
En espérant que Noël a été chouette et que le réveillon du nouvel an se prépare bien!

🎄🎁🎅🎉🎊🥂🍾

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. C'est trop chou ! Bravo
    et merci de tes vœux, les nôtres t'accompagnent ainsi que les tiens.
    Affections Tonton Paul

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...