mercredi 22 mai 2019

Bonbons, coquillages ...

Les vacances ont quelques peu perturbé le rythme que j'avais pour écrire des billets... sans compter les vies bien remplies du quotidien... mais je ne vous apprends rien !

Depuis fin d'année dernière, j'ai eu une petite obsession à fabriquer des moules pour réaliser des fèves. Il faut dire que lorsque j'avais fait mes premiers moules en plâtre en 2017, je n'avais pas vraiment eu le temps d'explorer tout ce que j'avais envie d'explorer. Et j'avais toujours en tête de mieux réussir le moule Lego que j'avais fait... mais pas que!
J'avais également mis de côté 3 bonbons pour faire des moules.

Je vous vois avec vos yeux surpris!
Oui, c'est bien cela : j'avais stocké 3 bonbons gélifiés de 3 formes différentes : le nounours, le crocodile et un papillon. Etant plus chocolat (noir!) que bonbon, je n'ai pas eu trop de mal à les laisser sécher sur mon bureau pendant plusieurs mois (environ 6-9 mois). Cela a permis aux bonbons de durcir gentiment pour faciliter la fabrication du moule.

J'avais aussi 2 petits coquillages que je souhaitais mouler... et aussi une pièce de 2 euros avec une gravure rendant hommage à Rodin sur la face.

J'avais donc beaucoup de petits moules à réaliser!

Les moules et les fèves "bonbons"
Les plus simples ont été ceux des bonbons : une seule face, et démoulage du plâtre ultra facile ! En effet, avec l'eau du plâtre les bonbons étaient redevenus tout mous.
J'adore ces moules ! Certes, les bonbons sont peut-être un peu gros pour des galettes des rois, mais rien n'empêche de les transformer en gri-gri ou en petit objet de déco.
J'ai fait des tirages en faïence avec des couleurs vives et joyeuses !



Le moule Lego
Le moule Lego de 2017 n'était pas aussi parfait que ce que j'aurai aimé... J'en ai donc refait... 3 autres... Un de ces moules est mieux, mais je n'ai quand même pas réussi à atteindre la hauteur de mes espérances sur ce moule. Mais j'ai lâché un peu l'affaire et suis passé autre chose : je suis persévérante, mais j'ai des limites 😊


Les moules coquillages
Pour un des 2 coquillages, j'ai fait 2 moules... En réalité je ne voulais faire qu'un seul moule en deux parties pour avoir l'intégralité du coquillage. Mais il n'est pas toujours évident de bien placer l'objet pour éviter des contre-dépouilles.  Donc, j'ai fini par faire un moule sur une seule partie, et j'ai réussi à faire un autre moule permettant de réaliser une fève copiant intégralement le coquillage.
Par contre, le coquillage, au démoulage est parti en miette.
Le deuxième coquillage que je voulais mouler... je ne peux pas vous le montrer parce que je me suis mal débrouillée pour faire la deuxième moitié du moule... j'ai dû tout casser. J'essaierai peut-être d'en refaire un.

Le moule de 2 euros
Non, je ne suis pas faussaire ! Le moule est bien sorti (la pièce aussi 😃) je n'ai pas encore fait de tirage satisfaisant pour vous montrer le résultat. La gravure est très fine, je n'ai pas encore trouvé le moyen de la faire ressortir de manière satisfaisante et esthétique.


En tout cas, l'avantage de tous ces moules... C'est la possibilité de reproduire facilement ! Mais ce n'est pas si trivial : il faut pouvoir enlever la terre du moule délicatement pour ne pas le déformer et parfaire un peu pour gommer les éventuels défauts visibles notamment sur la jonction de 2 parties de moule. Je vous en reparlerai possiblement avec la pièce de 2 euros ou le coquillage.

Mais pour l'heure, voilà toutes les fèves que j'ai réalisées avec leur couleurs vives et acidulées! On en mangerai (ou presque 😀)





Rendez-vous sur Hellocoton !