jeudi 31 décembre 2020

Le temps qui passe

La fin d'année se profile.
Une année bien bizarre, tellement, que ce n'est que maintenant que je réalise que mon blog a fêté ses 10 ans. Je n'en reviens pas. Certes, les articles sont peu nombreux, avec parfois des grands blancs sans un articles publiés, mais je ne l'ai jamais complètement délaissé.
Ce blog est sans doute aussi le reflet de ma vie réelle : j'avais beaucoup de temps dans les transports en commun au début de sa création, et donc, beaucoup de temps pour rédiger des articles. Et je crois que bien des articles au début de ce blog parlaient autant de mes créations que de mes pensées. Ecrire fait parfois du bien et le partager aussi. Au début, comme toute nouvelle activité il y a un peu d'aventures et aussi l'agréable surprise de voir que les articles sont lus et même parfois commentés ! Alors, oui, avec twitter, instagram et autres, la lecture des blogs se fait moindre, mais j'ose croire, que, même si je rédige des articles avec une irrégularité exemplaire, je suis toujours un peu lue :-).

Une année où l'écoulement du temps qui passe a été perturbée. Je ne saurai pas dire si j'ai trouvé que cette année soit passée vite ou lentement. En tout cas, ma montre que j'aimais tant a rendue l'âme au premier confinement. Tout un signe. Cette montre m'avait été offerte pour mes 10 ans. Je me souviens parfaitement du choix de cette montre. A l'occasion de ce passage à 2 chiffres, mes parents avaient voulu marquer le coup en m'offrant un cadeau important. J'avais eu le choix entre une montre et une paire de boucle d'oreille que j'aimais aussi beaucoup, et déjà à l'époque j'avais eu beaucoup de mal à choisir. Au final, j'avais choisi cette montre. Je me souviens que ma grand-mère m'avait dit que c'était un bon choix, car ce cadeau pourrait durer longtemps. Oui, presque 30 ans autour de mon poignet. Vous vous rendez compte? Presque 30 ans avec moi pour mesurer le temps qui passe, pour marquer les moments heureux, les durées des examens, les moments tristes. Avec un boitier tout petit sur un fond doré, avec des chiffres romains et la mention de la ville du bijoutier où on l'avait achetée c'est à dire à la montagne, près du lieu des vacances de mon enfance. Cette montre, je l'adorais, même si elle avait peut-être son petit air désuet, même s'il fallait changer régulièrement la pile, même s'il fallait changer régulièrement le bracelet, même si j'avais tenté de te faire ressusciter en changeant complètement le mécanisme.


Mais le temps fait son œuvre et nous rappelle que rien n'est éternel en ce monde. J'ai quand même mis plusieurs mois avant de choisir une autre montre, automatique cette fois et surtout cadeau de ma famille comme un trait d'union que je souhaitais préserver, tout comme le choix important d'un cadran avec des chiffres romains. Le choix de ce type de chiffre était double : il était important d'avoir un point commun avec ma montre précédente et cela me rappelle aussi beaucoup ma grand-mère qui était historienne et qui a fêté ses 90 ans cette année et que j'aime tout particulièrement.



Je ne sais pas si 2021 sera une plus belle année que celle passée. Je sais juste que c'est une année de plus et que j'ai la chance d'avoir encore pas si loin de moi mes grands parents maternels qui me rappellent combien ils sont importants pour moi.
Je ne sais pas si  sera une plus belle année, mais l'année passée m'aura rappelée que le temps passe parfois plus vite qu'on ne le souhaiterai et que ce n'est pas si facile de l'utiliser au mieux : entre les projets personnels qui prennent du temps et de l'énergie, le boulot en télétravail qui prend parfois plus de temps, la fatigue et la procrastination qui ont tendance à me faire repousser les choses au lendemain, je me dis que souvent je ne suis pas efficace, et que je risque peut-être de regretter de ne pas avoir réagi plus tôt.

J'espère donc, juste simplement que l'année 2021 me permettra d'être plus proactive dans mes projets, peut-être aussi de prendre confiance en mes rêves pour les voir se réaliser et d'essayer de ne pas oublier de dire aux gens proches que je les aime, même si je le dis rarement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...