vendredi 10 juin 2016

Petit pot pour cotons

Pas toujours facile de trouver de l'inspiration cette année... d'où aussi un blog assez désertique...
Alors je n'hésite pas à mettre quelques proches collègues à "contribution" en leur disant que si ils ont besoin de quelque chose...

Voilà donc, qu'une de mes collègues me demande si je peux lui faire un petit pot pour mettre ses cotons à démaquiller. Banco! Mais c'est presque trop simple !
J'ai donc eu l'idée de dessiner des fleurs de cotons dessus, en utilisant une technique que je n'avais jamais essayé jusqu'ici.

C'est parti pour une explication avec quelques images!

Déjà, je fais le pot au tour. Il faut un pot plutôt petit, donc, ça se tourne assez vite, et sans trop de problème...


Après...
Heu, après, je le tournasse. Avant, je ne le faisais jamais, mais désormais, j'essaie de m'appliquer à le faire systématiquement. Cela consiste à retourner le pot une fois qu'il est un peu plus sec et à faire le fond. Un jour, je vous ferai une photo pour vous montrer... je n'y pense jamais...
Sauf que... la terre avait un peu trop séché... j'ai un peu trop forcé... et CRAC! Plus de fond à mon pot!
Qu'à cela ne tienne, j'en fait un deuxième... et je garde le premier pour voir si mon idée de fleur de coton et de sa réalisation marchent bien...

Pour la réalisation du motif, je passe de l'engobe sur la surface du pot non encore cuit. L'engobe est de la terre liquide colorée. Ici j'ai choisi des tons de bleus... on ne se refait pas :-)

Puis, j'ai crée le motif à l'aide d'une pointe, faisant ainsi ressortir la couleur de la terre, qui je le rappelle devient blanche à la cuisson... ce qui est top, lorsqu'il s'agit de réaliser des fleurs de coton!
Et voilà ce que cela donnait pour le premier pot (donc sans fond) avant la première cuisson four :



Et voilà le pot après la cuisson terre :



Et voilà les 2 pots l'un à côté de l'autre après la première cuisson terre, le deuxième pot étant celui de gauche.
Le dessin est plus net sur ce dernier, car le dessin a été réalisé quand la terre était encore plus souple que l'autre pot. Les engobes choisis ne sont pas tout à fait les mêmes d'où la différence de teinte.
Ça claque pas mal après la première cuisson, non? :-)



Une fois, cette première cuisson faite, il reste à mettre un émail transparent brillant (une couverte)...


Puis... il reste à les mettre un peu plus en valeur pour mes quelques lecteurs fidèles... et avec le retour des cerises, c'est idéal pour vous donner un peu l'échelle de ces pots...
Mais aussi le retour du soleil !!!


Je vous ai pas menti... un des pots n'a plus de fond !




Et sinon... si vous avez un peu de temps et que vous voulez voir en vrai ma gentiane bleue... mais aussi les autres réalisations faites à l'école d'art où je suis... rendez-vous du 11 au 26 juin 2016 à Aulnay-sous-Bois, pour l'expo "C'est le bouquet", à l'espace Gainville, 22 rue de Sevran !

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Jolies couleurs ... et motifs ! ... (il est midi et l'été semble montrer le bout de son nez = les cerises me font aussi un peu envie :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      C'est vrai qu'on pourrait envisager de transformer le petit pot en pot à cerises :-)

      Supprimer
  2. Moi je veux bien adopter le petit pot sans fond 😍 il est trop joli !!!

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...