mercredi 7 mai 2014

Nuit agitée

Il y a des journées où on sait à l'avance que la matinée sera pourrie. 
Surtout quand on a passé une mauvaise nuit. Je ne parle pas des mauvaises nuits parce qu'on a des soucis qui nous travaillent, ni de celles parce que le petit dernier vous réveille. Dans ce cas là, on dort mal, on peut être fatigué dès le lever,  mais on n'est pas (toujours) énervé.


Et bien, cette nuit, j'ai TRÈS mal dormi et je me suis réveillée fatiguée ET énervée. Bon, déjà, je l'avoue, je me suis couchée tard (23h35) après une première partie d'un document de Infrarouge qui était bien. Mais je me suis quand même raisonné pour aller me pioter sans voir la 2ème partie... (j'espère que c'est dispo sur Pluzz)

Vers 2h30, petit drame pour mon plus petit : la couette a tenté de se sauver. Il chouine en  dormant, me réveille. Je chope la couette fugueuse par le col et la remets vite fait, bien fait, et me rendors assez facilement : je maîtrise plutôt bien le mode Maman-zombie.


Vers 3h30 environ, je suis de nouveau réveillée par un bruit du genre "Priouuuuuuuubrrrr" (j'essaie de retranscrire au mieux). Je l'entends 2 fois dans mon sommeil qui ne commence à ne plus en être un. Au bout d'un moment, je réalise que c'est un des jouets de mon aîné qui fait du bruit tout seul. Il m'avait déjà fait ce coup-là celui-là... Le seul truc c'est que je ne savais pas exactement où il avait été rangé. Au bout du 4ème bruit (voire plus), je me décide de me lever et de deviner où il se cache. Une fois dans la chambre, évidemment,  il n'y a plus de bruit, et j'évite d'allumer la lumière pour ne pas réveiller mon grand. Je me demande d'ailleurs comment il fait pour dormir... Je finis par le trouver en dessous d'un autre jouet. J'enlève le jouet du dessus me disant que ça vient peut-être de ça. 
A cet instant, je suis en mode : comment m'en débarrasser RAPIDEMENT.

Je me recouche.
Évidemment,  je l'entends à nouveau. 
Je le chope en ronchonnant, et le séquestre dans un placard. 

Je me rerecouche... en me disant que j'aurais bien envie de le jeter par la fenêtre en gueulant un bon coup...

Et je me rererelève.
Et je le chope, bien énervée,  j'ouvre la porte et je le fous DEHORS.

J'ai eu un mal fou à me rendormir. Je croyais l'entendre à travers la porte. C'était horrible.
J'ai fini par me rendormir.

Le réveil sonne. C'est dur mais c'est bien en même temps : je cauchemardais que j'avais un double de moi qui me mettais les affaires que j'aimais dehors... Et certaines personnes mangeaient des araignées vivantes grosses comme des mygales. Ces dernières étaient toutes dans une boîte et grouillaient pour tenter de s'échapper. Il y en avait même une velue en forme d'une grosse chenille et violette (si, si)

Évidemment pour parfaire ma matinée,  le rerB et le rerA ont fait ce qu'il fallait.

Heureusement que ce soir,  c'est le week end pour moi...
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...