lundi 14 avril 2014

Lettre à mon RER

[Edit] : lettre écrite depuis loooongtemps, mais publication tardive (qui tombe peut- être à pic, vu le bronx de ce matin - même si j'ai réussi à l'éviter de justesse)

Cher RER,

RER, mon amour, je te hais parfois autant que je t'ai aimé.
Souvent, je crie ma colère, j'envoie voler ma mauvaise humeur et mes râleries.


Pourtant, je t'ai aimé.

C'est grâce à toi que j'ai pu vivre mes premières amours. Le métro, aussi aura vu mes yeux étinceler et plonger dans le regard d'un autre.
C'est grâce à toi que je pus faire une partie de mes études sans quitter le domicile parental... ou tout au contraire faire des petites escapades imprévues.
C'était bien.
Et puis on t'a abandonné peu à peu.
Et puis on a construit toujours plus de bureaux, toujours aux mêmes endroits, sans penser que c'est toi qui allait devoir supporter un flux plus dense de voyageurs.
Tu vieillis.
Et comme certaines personnes âgées, tu arrives de moins en moins à suivre notre époque. Je me demande encore parfois si tu entends la clameur des gens qui soupirent en ton ventre.
Bien des gens espèrent encore et encore. Mais la flamme n'est que braise.

Bien des gens font ce qu'ils peuvent, certains de tes conducteurs y sont pour beaucoup. (Un spécial coucou à @Gentilchanoir, @Conducteur_RER, @Conducteur_SNCF ... et tant d'autres)

Il faut que je te dise: je t'ai aimé.
Tu fus, à une époque, mon vent de liberté. Sur mon ticket, on lisait "Imagin'R". C'était joli.

Il faut que je te dise : parfois je crains que tu ne meurs à petit feu. Heureusement, je ne pense pas que cela puisse réellement arriver.
Peut-être la faute à certains qui ne croyait pas en ton succès. Peut-être la faute à certains qui ne pensent qu'à court terme... (je pense à ce fameux tunnel partagé entre les RER B et D)

D'ici quelques mois, je pourrais faire un break. ça nous fera du bien (surtout à moi).


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...