mercredi 27 octobre 2010

Blogobulle

Récemment (ou presque), je suis allée à la 8ème rencontre des bloggueurs de ma ville. C'était un 8 octobre, et c'était ma première fois. J'avais eu déjà envie d'y aller précédemment, mais n'avais pu y aller et peut-être avais-je un peu d'appréhension de "rentrer" dans cette bulle qui se connaît bien pour la plupart. Peur peut-être aussi de me confronter aux idées des autres... mais bon... j'avoue que j'ai beaucoup plus écouté que parlé. Mais j'étais aussi intriguée et curieuse de voir ces bloggeurs en chair et en os, avec l'espoir de pouvoir échanger parler de choses et d'autres, bref, d'apprendre à se connaître.


Je suis arrivée vers 21h45 et partie vers 00h15. Beaucoup de discussions politiques... quasi que des discussions politiques, sans doute un peu trop pour mes petites oreilles et mes yeux qui eurent un peu de mal à rester ouverts depuis leur réveil vers 6h20... En tout cas, même si je n'ai pas parlé je crois que j'ai beaucoup écouté et enregistré... peut-être un peu trop, car j'en ai rêvé pendant ma courte nuit...

Je ne vais pas tout relater ici, ce serait beaucoup trop long, mais voici les sujets qui ont été abordés: les menus des cantines scolaires dans ma ville, le journal de la municipalité ville, de l'affaire Woerth, de l'affaire Chirac, des "tamouls, c'est cool", des retraites, des candidatures pour le canton Nord de ma ville ... Mais bien que la plupart de ces sujets était sérieux, nous avons aussi bien ri.
Une chose qui ma surprise c'est d'entendre que pour les candidatures du canton Nord, le titulaire ne pouvait être qu'un homme et que le suppléant serait une femme, et que grosso modo, c'est "comme ça". Je ne pensais pas que c'était si figé que ça. Je trouve ça un peu "rétrograde" comme principe. Mais bon, ça me conforte dans l'idée que je n'aime pas vraiment la politique.
Une autre chose qui m'a surprise aussi, c'est qu'une des personnes présentes, en parlant des retraites, soulignait à juste titre, qu'il faudrait peut-être revoir aussi les retraites de nos chers parlementaires. Ce qui m'amuse, c'est que le peu de fois où j'ai entendu cette remarque, qui me parait pertinente, le sujet zappe très vite à autre chose... Là, j'ai perdu une occasion de parler... mais il était sans doute 23h30, et franchement, je commençait à vraiment avoir du mal à suivre les conversations de bout en bout...

Au final, je suis assez contente de cette première rencontre : c'était intéressant... Ce que je regrette, c'est qu'on ait parlé QUE de politique. Et moi, je me lasse vite de ce sujet, qui, bien que parfois intéressant, me laisse souvent un goût amer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. C'est vrai que tu es bon public...

    RépondreSupprimer
  2. Euh... oui, c'est vrai je suis bon public...

    Mais toi, tu es quand même un bon lecteur :-)

    RépondreSupprimer
  3. Salut Amélie, la Reine des Papoteuses !

    Je suis d'accord avec toi, il y avait trop de politique. Mais de temps en temps, la politique c'est assez rigolo, tout de même... Le vaste théâtre des passions humaines, le miroir des aspirations légitimes vite fracassées sous l'autel des dures réalités de la vie ou le jeu des ambitions partisanes.

    Je te propose plusieurs techniques pour échapper la prochaine fois à une tel envahissement :

    - Une tirelire sur la table qui fait que lorsque quelqu'un parle de politique il est taxé d'une somme de 1 à 2 €. Cela paiera les consommations pour tout le monde...

    - L'improvisation d'une sorte de cabaret théatro-politique où nous pourrions singer une réunion de conseil de quartier ou de conseil municipal. Nous pourrions alors adopter des jeux de rôle qui valent mieux que tous les discours !

    - L'adoption d'un ordre du jour où la politique serait limité au tiers du temps.

    - Une bonne bouffe avec du bon vin, ce qui permettrait vite de sortir de l'univers étroit de la politique

    - Un petit chapeau sur la table avec des sujets au choix qu'une main innocente, la tienne par exemple, pourrait tirer au sort, ce qui nous permettrait alors de papoter allègrement...

    Ce ne sont pas les idées qui manquent....

    Je papote, tu papotes, ils papotent...Papoti et Papota. Papotons et patati et patata...

    C'est la Papoterie finale. Papoteurs et papoteuses de tous les pays unissez-vous !

    L'un des fidèles papoteurs.

    Xavier.

    RépondreSupprimer
  4. @Xavier

    Merci de ton commentaire! J'aime bien tes propositions pour limiter un peu la thématique politique dans les réunions de la blogobulle... sauf peut être l'improvisation théâtrale ou l'ordre du jour...
    Je remplacerais bien le chapeau par un pot :-) [home made, of course !]

    Mais crois-tu vraiment qu'avec ces propositions notre cher Hervé saurait se tenir... car je crois bien que ses passions c'est la politique citoyenne et le vélo... Mais sans doute, me trompe-je... :-)

    En tout cas, une bonne table est aussi une excellente idée ...

    RépondreSupprimer
  5. Hello amyûoû


    Pot de terre, pot de fer ou pot de chambre (comme à la campagne, où l'on cueillait autrefois les jeunes mariés au saut du lit, après leur première nuit de noces) Je te parle d'un temps, bien sûr, que les moins de vingt ans ou à peine plus ne peuvent pas connaître ! Mais, peut-être as-tu toi aussi un lointain cousinage avec les choses de la campagne ?

    Donc, j'ai bien compris : pot de terre cuite !

    Je te rassure, Hervé n'a pas l'air d'un mauvais bougre. Il est vrai qu'il a des lunettes qui ressemblent à celles de L. Trotsky, mais je crois, qu'en vérité, il est plein de trésors cachés.

    Et vive la papoterie !

    Xavier.

    RépondreSupprimer
  6. @Xavier
    C'est justement ça que j'aimerai bien une prochaine fois... c'est apprendre à mieux se connaître, et pas seulement sur des opinions politiques, mais aussi sur ce que les personnes aiment, sur ce qu'elles font etc...
    Tu crois que c'est vraiment possible? Si oui, je tenterai bien de venir une 2ème fois ... en tentant de parler un peu +... Mais en général, une fois que je suis à l'aise, je papote plutôt pas mal :-)


    Quand aux lunettes de Hervé, je ne me souviens plus bien... ne seraient-elles pas aussi ressemblantes à un dénommé Harry Potter? :-) Dans ce cas, oui, je veut bien volontiers croire qu'il a plus d'un tour (de magie?) dans son sac :-)

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...