dimanche 17 mars 2013

Mon premier KDB

Je préviens... quand je raconte, je ne sais pas faire court...

Le 11 mars dernier, je suis allée à mon premier KDB. Qu'est-ce qu'un KDB? Cela signifie "Kremlin Des Blogueurs". Oui, ça sonne bizarre. C'est juste à cause de la référence géographique. C'est Nicolas qui est à l'origine de ce qui est une réunion conviviale de blogueurs au Kremlin-Bicêtre à Paris. J'avais déjà entendu parlé de cette réunion, mais soit je ne pouvais pas, soit je n'osais pas. Mais surtout, je n'osais pas. Mon blog n'a un lectorat très modeste comparé à ceux qui participent régulièrement à ce KDB...

image piquée à la princesse101

Quand j'ai lu qu'un nouveau KDB se préparait, j'ai vu que :
- c'était une date où j'étais disponible
- il y aurait @hielenahb qui m'amuse beaucoup avec le Kessekesssé (l'autre fille, @jujusete, je ne la connaissais pas)

Mais, j'appréhendais. Et si ils ne parlaient que de politique? Et si j'avais l'air ridicule en annonçant que c'est moi qui parle de poterie? Bref, il fallait que je sois un peu rassurée. Hop! un petit mail à David et Petit Louis pour savoir comment ça se passe, quelle est l'ambiance ... et si ils allaient venir : y aller en connaissant en vrai une personne, c'est moins intimidant. Petit Louis ne peut pas et David ne sait pas encore si il pourra. Mince. Bon, hop, un autre mail à Elooooody. Je ne la connais pas non plus en vrai mais serai ravie de la connaitre. Elle me dit qu'elle ne sait pas encore si elle sera libre ou non.
Je relis le billet de Nicolas. Il parle d'une dénommée @jujusete. Pas de lien vers son blog, je ne le remercie pas. Bref, je regarde sur Twitter. Je trouve son blog. Je lis un billet, puis un deuxième, et un troisième ... Il faut que je pense à bosser aussi... N'empêche, Wahouh! C'est bluffant. Elle est reporter et raconte son histoire au quotidien en Syrie. On dirait des histoires d'espionnage... sauf que c'est vrai. Bluffant (bis).
Ça me donne envie d'aller à ce KDB. Je le fais savoir en commentaire du billet de Nicolas.
Et oui, cher lecteur, je suis lente aux décisions.
Mais suite à quelques échanges de commentaires, je me demande si il n'y a pas non plus trop de gros lourds, entendez avec un humour bien gras. Oui, parfois je joue aussi aux effarouchées.
Je laisse mijoté. J'ai bien envie. J'ai même rêvé que le KDB se faisait du côté de Toulon et que du coup, je n'avais plus de questions à me poser: je ne pouvais pas y aller... Allez, je dis que j'irai - AI - donc futur et pas AIS, conditionnel. N'empêche que j'ai un peu les jetons. En plus, ma moitié me dit qu'elle ne voit pas l'intérêt que j'y porte. Je suis parfois influençable...

Bref.

Le grand jour arrive. Je me dis que j'ai trop envie, que je ne risque rien et surtout que j'ai dit que j'y allais, et que je n'aime pas me dédire.
Ligne A. Ligne 7. Sortie. Il fait nuit, il pleut. Je jette un coup d'oeil aux twitts. Allez, je range le téléphone, je traverse la rue et je franchis la porte de la Comète. Je ne vois personne que je connais. Je ne sais pas me présenter. Je bredouille sans doute un truc du genre "C'est Amy, @amy_papote de Poterie et papoteries". Je crois que je n'ai pas du tout enregistré les noms des premières personnes avec qui j'ai échangé... Je me souviens du premier gars qui parle un peu avec moi. Je lui dis le nom de mon blog. Première réflexion de sa part : "Mais comment tu es arrivé dans les "LeftBlogs"? ". Je crois que j'ai failli ne pas lui répondre. Puis, j'ai dit que c'était parce que j'en connaissais un (David) et que les hasards des clics m'avait mené jusqu'à ici. Sur le coup, je crois que ça m'a gonflé. Je lui ai demandé qui il était... mais nettement plus par politesse que par un vrai intérêt. S'il me lit, il ne sera pas déçu. C'était un journaliste qui travaille à médiavox, je crois.

Bref.

Je bouge un peu. Je n'ai toujours pas pris de bière. Je n'ai pas l'habitude. Je vois des filles au fond. Je me dis que c'est peut être Hielenahb et Elooooody. Bingo! Et puis David est finalement là! Il m'offrira ma bière. Ça c'est cool! Mon billet du matin porte ses fruits ;-). Les filles sont survoltées. Ça parle, ça piaille. Elles me bluffent par leur dynamisme et leur entente, comme si elles se connaissaient depuis des lustres. Ce qui est peut être un peu le cas, car à travers les lectures, on apprend à se connaître. Un peu timide, je n'ai finalement que peu bavardé. Elles parlent de leurs maires respectifs. je n'ai pas envie de parler de ça. D'ailleurs, je ne suis pas encore dans le bain, car je ne comprends pas ce que dit Elooooody : le maire de Yerres, c'est difficile de le critiquer. Ah ok? Alors c'est qu'il fait bien son job, non? J'ai dû louper un épisode.
J'ai discuté un peu avec Hielenahb, quand Eloooody est partie voir une autre personnes et/ou fumer (fumer tue, je le rappelle...) Hielenahb parle de bipolarité. J'avais aperçu ça sur son blog, mais n'avais pas lu ses articles dessus. Vraiment intéressant. Ou flippant. En tout cas, vraiment pas drôle. Par contre, j'ai oublié (ou pas osé) de lui dire un truc : je la trouve jolie. C'est con que je ne lui ai pas dit, parce que, comme elle un peu complexée sur son physique... mais bon, elle lira ses lignes, certainement.

Après on est passé à table. Je me suis mise à côté de David. Oui, je suis un peu peureuse. L'avantage d'être à table, c'est que je vois d'autres personnes. Jujusete n'est pas loin. Fred Camino est en face de moi. Il ne peut plus me faire peur : je lui bloque l'accès à l'escale technique :-). A ma droite, David, à sa droite Polluxe, que je n'ai pas entendu beaucoup parlé mais qui a l'air d'avoir un fort caractère sympathique... et qui a commandé une quiche (sourire et rire de Jujusete et moi :-) ) A ma gauche... heu... je ne sais plus... Je n'ai pas beaucoup parlé. Mais j'ai écouté. J'ai mangé, j'ai bu. Il y avait une bonne ambiance. Il faudra sans doute que j'y revienne pour parler un peu plus (ou pas), mais je ne suis pas douée pour parler à des gens que je connais peu. 
J'ai aussi salué brièvement Nicolas. Bah, oui, quand même. Je l'avais aperçu de loin. Je me suis rappelé d'un de ses billets sur le fait qu'il était passé chez le coiffeur. Certains commentateurs trouvait qu'il ressemblait à un hamster. Moi, je trouve qu'il avait un petit air de Droopy. Et il a un gros ventre : il a eu du mal à passer entre moi qui essayais de payer et les chaises rangées le long du mur... :-)

En tout cas, il y a eu un petit phénomène après le KDB : j'ai eu plein de nouveaux followers sur twitter. :-) Plein d'autres découvertes à lire (faut juste que je prenne le temps, sans me déconnecter de ma réalité ...)

PS (private joke): David, tu avais pris un confit de canard avec de l'aligot, et une crème brulée.
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Maaaannn Dieu! Je suis une vraie pipelette survoltée!
    Joli billet en tous cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis trompée?
      Merci!

      J'espère n'avoir heurté aucune sensibilité. (sauf peut-être celle de Nicolas)

      Supprimer
    2. Nan... Mais tu m'as cernée plus vite que ton ombre!
      Quant à mon brave maire... Comment dire... C'est un peu long... Mais je lui ai consacré plusieurs billets sur mon blog ;-)

      Supprimer
    3. Bah, c'est pas parce que j'ai pas beaucoup parler que j'étais pas là :-)
      Contente de voir, que je ne me suis pas trop gourée dans ce que j'ai raconté.

      Concernant "ton" maire, j'avais juste lu celui sur la "plaquette" de la ville pour montrer comme il est bien beau et tout et tout ... juste avant les municipales qui se préparent...

      Supprimer
  2. Waouh !
    Merci ! Le compliment me va droit au coeur et pipelette et survoltée c'est tout à fait moi !!
    Pas facile le 1er kdb mais on y prend goût !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça ait pu que la lecture t'aies plu!
      Pas facile, oui et non, c'est juste que je ne sais pas forcément prendre la parole.

      J'avais aussi envisagé montrer comment faire un vase en origami pour faciliter les échanges (enfin, je parle surtout de moi, hein), mais bon, c'est pas passionnant pour tout le monde et il faut être un peu patient.
      Une prochaine fois peut-être ...

      Supprimer
  3. Han=ha !
    Merci pour les compliments !
    (je suis toute rouge)
    Sinon, trop de monde (ce qui est bien rare) pour papoter longtemps avec tout le monde, c'est bien domage !
    Le KDB, c'est magique, J'espère t'y recroiser un de ces jours !

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...