lundi 23 mars 2015

L'Ours brun

Après m'être inspirée d'un Lalique pour un photophore, je me suis inspirée de... Pompon !
Pour tout dire, cela faisait un moment que je voulais me lancer là-dedans. Même si je n'ai pas pris le temps de visiter le musée Pompon à Saulieu, j'ai pu voir en photo quelques unes de ses œuvres. J'ai même eu l'occasion de voir l'imposant ours blanc à une exposition temporaire de Paris. J'aime beaucoup ses sculptures animalières qui ont une allure assez stylisées, fluides et élancées.
L'ours blanc est sans doute une de ses œuvres les plus connues, la voici :

source : Wikipédia

Bref, je me suis lancée... et j'ai pris comme modèle, l'ours brun de Pompon. Pour vous donner une idée, c'est lui :
J'ai essayé de prendre pas mal de photos pour vous faire un petit reportage sur ma "reproduction"...

Premières photos prises :




Humidification de la pièce pour pouvoir la travailler encore la séance suivante :




Le voilà finalisé... enfin presque ! En effet, il faut le vider pour éviter des explosions à la cuisson...




C'est là, une opération délicate et que je n'ai jamais pratiquée auparavant! Mais je ne voulais pas faire un énorme trou par dessous... Donc... opération du dos :


Le dos mis de côté pendant la lourde intervention chirurgicale...



Opération évidage des boyaux...
Puis préparation des points de suture, et petit orifice... entre les pattes, pour que l'air puisse "s'échapper" à la cuisson :


Et voilà le travail !




Après on laisse le patient se remettre doucement de son opération : il sèche tout doucement avant la cuisson terre.

La cuisson terre se passe bien ! Première victoire !
Reste à trouver l'émail qui ira le mieux possible pour mettre en valeur la pièce. Pour une fois, je n'ai pas eu trop de mal à me décider : j'ai choisi l'émail dénommé "noir métal". C'est un émail que je n'avais jamais utilisé sur mes pièces mais que j'avais déjà vu sur certaines autres pièces. Il fallait juste être vigilant et mettre une bonne dose d'émail. Sur les conseils de l'animateur, j'ai préchauffé la pièce dans un four de cuisinière, afin que l'émail s'applique bien et que je puisse plus facilement émailler la pièce avec une épaisseur suffisante. J'ai appliqué l'émail à l'aide d'un pistolet (et compresseur).
Avant le passage au four émail, mon ours ressemblait à ça :


La petite tâche c'est la trace de mon doigt :-)

Le jeudi 12 mars au soir, la pièce était dans le four (avec quelques autres que je vous montrerai plus tard), un four à 960°C. Il se trouve que cette semaine là, j'avais aussi poterie le samedi (il y a un cours le samedi par trimestre... enfin, cours... et papotages autour de sympathiques mets pour le déjeuner :-) ).
J'ai donc trépigné d'impatience jusqu'à ce samedi !!!
Hélas, trois fois hélas, le four était encore trop chaud le samedi matin : environ 150°C. On a bien tenté de le faire refroidir un petit plus rapidement (mais pas trop...) Mais à 14h, il était encore à 55°C environ. Personne ne voulait prendre le risque que les pièces ne se cassent sous un trop grand choc thermique. Cependant, j'ai quand même pu zyeuter un tout petit peu dans l’entrebâillement de la porte du four... et voilà ce que j'ai vu :


Il avait l'air juste topissimme !!! J'avais hâte de le voir plus près, de le toucher et de vérifier que tout allait bien ! Il fallait encore attendre une petite semaine...
Il n'était pas resté coller sur une plaque du four, et il était vraiment magnifique. Je sais, ça fait sans doute un peu trop "crâneuse", mais tant pis.
Voilà donc les photos tant attendues et un peu dures à faire tant le soleil n'était pas très présent ce week end... 
Mais les voilà quand même ! Enjoy :-) !








I am happy ! :-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. vraiment , une bien jolie bébête
    BRAVO

    RépondreSupprimer
  2. Topissime. Bobillet et belle bête. Il a un pt'i coté sauvage de face, super....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci encore !
      Reste à savoir si j'en fais don ou pas... C'était prévu, mais mon grand ne veut pas... Argh ! Quel dilemme en perspective...

      Supprimer
  3. Vraiment, BRAVO ! Belle réalisation !

    RépondreSupprimer
  4. Splendide :D
    Un travail de longue haleine, rondement mené et sans accroc, avec un résultat de toute beauté !
    Et maintenant? Un prochain challenge en perspective ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      J'ai un koala qui devrait sortir en mai ou juin, suivant les "plannificiations" de four...
      Je songe à faire un autre animal, mais je n'ai pas encore accroché sur un truc qui me plaise (mais j'ai des pistes)...
      Affaire à suivre...

      Supprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...