mercredi 16 avril 2014

Le cœur et la raison (et les rêves)

Il y a déjà un bon moment, un follower d'une followeuse sur twitter a demandé, suite à mon article sur mon photophore inspiré de Lalique si j'avais une boutique.



J'avoue humblement qu'on me demande régulièrement si je vends mes poteries. J'en ai vendu l'année dernière au profit de mon club et c'était la première fois. J'ai éprouvé une certaine fierté à voir les personnes qui avaient envie d'acquérir une de mes créations parce qu'elle leur plaisait.

Alors voilà, je vais vous dire.... parfois, je rêve. Je rêve que je deviens artisan-potière (mais pas que). J'imagine une jolie maison avec, au fond, mon atelier, le tout dans un cadre verdoyant. Je pourrais inviter des visiteurs à déambuler dans mon atelier de temps en temps. Je pourrais même faire des cours : un savoir-faire ne doit pas se garer mais se partager. Il y aurait une ligne TGV qui me permettrait de rejoindre la capitale de temps à autre pour voir ma famille et rencontrer d'autres personnes pour me faire connaître. Et, comble de tout, j'arriverai à gagner ma vie correctement.
C'est un doux rêve. c'est utopique. La raison m'en dissuade. Peu de gens s'offre des choses artisanales et sans doute encore moins en période de crise ou alors il faut avoir un nom, et donc une cote... Ou bien on n'a aucune cote et il faut produire pour vivre et la passion peut s'éteindre...



C'est un doux rêve, et je pense que, pour qu'il me reste agréable, il doit rester rêve, et c'est très bien ainsi.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Vive les rêves ! Et ne mélangeons pas nos passions et nos sources de revenus.

    RépondreSupprimer
  2. Une boutique eBay pour une blogueuse c'est Trois fois rien. Mais enfin c'est quand même du travail en plus :.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis à la bourre dans mes réponses de commentaires, désolée...
      Alors pour une boutique ebay...

      Et puis (et ça j'ai oublié de le dire), je me rends compte avec le temps, que l'inspiration me vient plus facilement quand il s'agit de faire une réalisation pour quelqu'un... donc, faire de la production, ce n'est pas trop pour moi...
      J'aime bien aussi me dire "chez un tel je sais qu'il y a ça, et chez une, il y a ça". En fait mes poteries voyagent...

      Ma réponse est un peu décousue, la faute à la fatigue...

      Supprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...