jeudi 16 janvier 2014

Un photophore inspiré

J'ai une belle histoire de création à vous raconter. Une amie m'avait demandé si je pouvais faire un photophore. Evidemment que oui! J'aime beaucoup qu'on me demande des choses, car cela m'inspire nettement plus que si je dois réaliser quelque chose pour moi. A l'époque, j'étais aussi dans ma pleine période des photophores... Tous les feux étaient donc au vert pour que l'inspiration soit là.

Et quelle inspiration! Mesdames et Messieurs, j'ai l'honneur de vous annoncer que mon inspiration vient de Lalique. Oui. Rien que ça.
Je me suis inspirée d'une édition limitée de Lalique de la collection "Bucolique", et plus précisément de cela :

Tout d'abord, j'ai façonné la forme du photophore au tour, en une seule pièce, et en laissant un petit sillon pour permettre la découpe afin d'obtenir le socle du photophore et son couvercle, et garantir au maximum l'ajustement de la boîte ainsi formée.
Puis est venu le travail d'ajour de la pièce.

Mais d'abord, il faut tracer un peu le dessin :



Puis, faire des petits trous, doucement, consciencieusement... et patiemment :



Imaginer faire une plume :


Et puis, se dire qu'une feuille, ce sera mieux :



Donner un aperçu vidéo :



Faire un petit test d'allumage avant la cuisson terre :


La cuire... et la retrouver entière (ouf!) (là, je n'ai pas de photos...)

L'émailler en y mettant ce qu'on pense qui sera le mieux. Croiser les doigts, et espérer que le rendu sera à la hauteur de l'espérance...
Puis la re-retrouver, entière (re-ouf!) et être contente de tout le travail effectué!


S'amuser à faire de belles photos dans mon cher forsythia... avant de le donner à sa futur propriétaire déjà ravie quand je lui ai montré les photos:




Et voilà quelques dernières photos prises avec une petite lumière dedans:





Quand l'inspiration est là...

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci!
      (C'est toujours un plaisir de lire ce type de commentaire :-) )

      Supprimer
  2. Belle pièce et belle prouesse technique que d'avoir réussi à la maintenir entière pendant la cuisson.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Pour tout dire, je pense que le plus délicat était l'opération de création de trous.

      Supprimer
  3. Cela parait toujours aussi facile quand c'est toi qui en parle...
    Merci pour ces belles images...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil. J'aurai voulu te la montrer un peu, mais jeudi, ce n'était pas ma journée...

      Supprimer
  4. Il est trop trop beau je l'adore merci merci merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien : de rien, de rien, de rien :-) !
      (et merci aussi)

      Supprimer
  5. Bravo, c'est vraiment réussi. J'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...