mardi 21 janvier 2014

Extérioriser

Billet redigé hier...

RAS LE BOL.

On nous avait dit que ça irait mieux avec le rerBNord+... Et je sais bien que les promesses n'engagent que ceux qui y croient... Mais j'ai voulu y croire.

Oui, aujourd'hui, j'ai besoin de parler transport en commun, de rer, en particulier A et B.

Je suis en colère. Moi qui suis d'un tempérament plutôt calme, je suis à bout. Pour tout dire, j'ai une liste non exhaustive de mots pour exprimer ce que je ressens :   je suis usée, abusée, fatiguée, lassée, énervée, agacée, en colère...

Je constate que souvent, il y a des problèmes de caténaire ou d'incident électrique. Y a-t-il un budget de maintenance suffisant?

Je constate que si il y a une voie unique partagée entre le RerB et D entre Gare du Nord et Châtelet, c'est à cause d'économies faites à court terme sans avoir anticipé les futurs problèmes.
Que sans doute pour des raisons similaires, il ne peut pas y avoir des rames double étage sur la B.

Je constate que la communication entre la SNCF et la RATP est toujours déplorable, et je lis ici où là que les procédures ne sont pas toujours unifiées.

Je constate qu'à l'heure des nouvelles technologies, les voyageurs restent souvent toujours trop longtemps sans information lors d'un arrêt en pleine voie.

Je constate que certains ne veulent/peuvent plus payer leur titre de transport. A ceux qui ne veulent plus, je leur dis que ce n'est certainement pas grâce à eux que ce merdier risque de s'arranger,  même si j'ai conscience qu'il faudrait sans doute des budgets d'ailleurs pour arranger tout ça.

Je constate que parfois la SNCF rejette sa responsabilité sur des voyageurs qu'elle dénomme "usager" en affirmant qu'ils sont descendu sur les voies... Ce n'est pas toujours vrai.

Je constate que parfois la SNCF octroie des remboursements automatiques pour les personnes qui habitent sur les villes impactées par des problèmes mais pas pour les personnes qui travaillent dans ces villes... (voir les remboursements sur les lignes L et J)

Je constate que nous sommes des milliers dans ce cas mais que pour la majorité (dont je fais partie), si notre colère montre parfois ses dents,  elle est surtout mise en sourdine par un énorme sentiment de résignation.

Billet transporté depuis le rerA.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. bobillet.

    j'espère que plein de gens vont le pousser.

    [inutile que je précise que je suis complètement raccord]

    RépondreSupprimer
  2. Merci, merci...
    Si seulement ça pouvait faire bouger les choses ne serait-ce qu'un tout petit peu...

    RépondreSupprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...