mercredi 12 janvier 2011

Raymond Devos connaissait aussi l'art de la poterie

En ce début d'année, je vous propose de la prose, que dis-je! De la belle poésie d'un grand Monsieur de la langue française... et qui plus est humouriste, Raymond Devos.

Bonne lecture... et d'ici à la semaine prochaine, révisez vos classiques Disney ... :-)

Lettre à mon potier

Monsieur,

Je ne tournerai pas autour du pot.
Le pot de grès
Traité de gré à gré
Avec vous…
Et que je trouvais fort à mon gré
N’agrée pas mon épouse.
À dire vrai, ce n’est pas le pot
Qui n’agrée pas,
C’est le grès !
Elle n’aime pas le grès !
Vous comprendrez donc
Que bon gré mal gré,
Je ne saurais…
De force ou de gré
Garder ce pot
Contre son gré.
En conséquence,
Malgré que ce grès m’agrée,
Je vous saurais gré
D’échanger ce grès
Contre un autre pot
Plus à son gré.

Veuillez agréer, Monsieur, avec mes regrets, etc.

Raymond Devos – « Sens-dessus dessous».
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Devos nous manque !
    Maester avait dignement chroniqué sa disparition...
    http://maester.over-blog.com/article-3045924.html

    J'ai comme l'impression que pour les classiques Disney, je vais être hors concours. C'est tellement dur de tenir ma langue.
    Heu, depuis que Disney a racheté Marvel, les super-héros ça compte ? Parce que SpiderMan bosse pour Mickey maintenant...

    RépondreSupprimer
  2. Il était très bon joueur, jongleur de mots comme il y en a eu rarement.
    Je suis incollable sur Disney ! :o)

    Ro²

    RépondreSupprimer
  3. @ Amélie,

    Enfin te revoilà ! Parce que, bon gré ou mal gré, il faut aller au taf, et sans regret, pour que l'on puisse cheminer à notre gré sur tes chemins de la "Poterie et Papoteries Cie". Nous t'en savons parfaitement gré et si de plus, nous pouvions faire quelque pas de gré à gré, nous serions les plus heureux du monde. Car il faut savoir gré à des mains aussi expertes dans le maniement du grès de nous distraire par des poésies ou des mots que nous trouvons fort à notre gré.

    De gré à gré.

    Xavier.

    RépondreSupprimer
  4. "Malgré que": tournure proscrite si je ne m'abuse? Très étonnant de la part du jongleur du verbe Devos.
    Estebannn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je ne savais pas trop, je suis allée faire un tour sur le site de l'atilf le trésor de la langue française informatisé".
      et voici le lien sur la définition de "malgré" :

      définition "malgré"

      Donc, visiblement, cette tournure existe et n'est pas incorrecte...

      Supprimer
    2. Le lien que j'ai mis au-dessus ne marche pas, il faut aller sur la page d'accueil et regarder "malgré": http://atilf.atilf.fr/

      Supprimer
    3. Pardon pour le retard, pas vu la réponse: merci! ;)
      Estebannn

      Supprimer

Pour papoter un peu, petits conseils :
1. Saisissez votre message
2. Si vous hésitez, choisissez l'option Nom/URL (URL facultative, bien entendu)
3. Merci !
NB: pour parer les quelques spams que j'ai ici, je modère systématiquement les commentaires sur les publications de plus de 7 jours...